AAA-stuff | languages

Lu pour vous

Le goût, un outil dans la prise en charge des patients obèses ou en surpoid

U. Menneteau · K. Kureta-Vanoli

Le travail sur le goût aide nos patients à renoncer sans frustration aux aliments dont ils n’ont pas ou plus besoin, en s’appuyant sur le contrôle de la prise alimentaire. En dégustant, ils éprouvent davantage de plaisir qu’en se suralimentant sans déguster. Manger avec faim procure plus de plaisir que lorsque nous sommes rassasiés. Déguster avec attention augmente le plaisir et le réconfort éprouvés à chaque bouchée et permet ainsi de rétablir l’homéostasie émotionnelle avec une moindre quantité de nourriture. En dégustant, le patient devient capable de s’arrêter dès que ses besoins énergétiques ont été couverts, ce qui leur permet d’être à leur set-point. Nous présenterons les nombreux avantages pondéraux et généraux du travail sur le goût, quelques principes à respecter et des cas cliniques pour illustrer les intérêts de la dégustation accompagnée en consultation

Lisez l'article complet

Conseils alimentaires pour les femmes enceintes obèses ou les femmes enceintes aux antécédents de chirurgie bariatrique

L’épidémie mondiale d’obésité se remarque dans la plupart des stades de la vie, y compris durant la reproduction. En Flandre, 11,4% des femmes commencent leur grossesse avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 30 kg/m². L’obésité maternelle peut entraîner des complications de la santé de la mère et de l’enfant, et ce, tant à court, qu’à long terme. Afin de limiter les complications périnatales liées au poids, l’Institut de Médecine recommande aux femmes obèses de ne pas prendre plus de 5 à 9 kilogrammes durant la grossesse. Des interventions au niveau du style de vie sont suggérées en tant que stratégie d’intervention primaire. Toutefois, on ignore, à ce jour, quel est le paramètre du style de vie qui s’avère le plus efficace (l’alimentation, l’activité physique, ou une combinaison de ces deux éléments). Par conséquent, il existe une grande variabilité en matière de conseils proposés aux femmes enceintes obèses concernant le style de vie que ces dernières devraient adopter.     

Lisez l'article complet

Effets épigénétiques

Lisez l'article complet

Whole grain consumption trends and associations with body weight measures in the United States: results from the cross sectional National Health and Nutrition Examination Survey 2001–2012

Lisez l'article complet

Chardon-Marie - Silybum marianum (L.) Gaertn.

Introduction

Le chardon-marie fait partie de la famille des Astéracées, également appelées Composées.  La plante  provient du bassin méditerranéen et de l’Afrique du Nord. Ce sont surtout les graines du chardon-marie qui sont utilisées en médecine. Elles contiennent des  flavonolignanes (1,5-3%), des flavonoïdes (quercétine, kaempférol, naringine, apigénine), de la tyramine, de l’histamine, de la bétaïne, de l’huile (15-30 %, avec ≥ 60 % d’acide linoléique, 30 % d’acide oléique, 9 % d’acide palmitique), des stérols (cholestérol, campestérol, stigmastérol, sitostérol), de l’huile essentielle (0,1 %), des mucilages et des substances amères. Les fruits contiennent 1,5 % à 3 % de silymarine.  La silymarine se compose à 65 % - 80 % d’un complexe de 7 flavonolignanes (silibinine A et B, isosilybine A et B, silychristine A et B et silydianine) et de 1 flavonoïde (taxifoline), complété d’acides gras et de polyphénols.

 

Lisez l'article complet

Sélénium et CoenzymeQ10

Lisez l'article complet

La semaine du coeur 2015

Cette année, la ligue cardiologique belge organise la “semaine du coeur” du 21 au 27 septembre. Cette 36ème édition avec son slogan “ Coeur de femme” mettra en avant les femmes, les “oubliées” dans les affections du coeur et des vaisseaux. L'étude Q-symbio montre comment il est possible de soutenir le bon fonctionnement du coeur de manière naturelle.

Lisez l'article complet

Un cœur fort diminue le risque d'Alzheimer

Le développement de la maladie d'Alzheimer et d'une démence peut être évité grâce à un cœur sain et en bon état de fonctionnement. Peut-être la co-enzyme Q10 peut-elle présenter un avantage dans ce cas ?

Lisez l'article complet

Lien entre les insecticides à base de Pyréthroïde et l'ADHD.

Lisez l'article complet

Une alimentation riche en oxydes d'azote dans la lutte contre les maladies liées au mode de vie.

Lisez l'article complet

Les antioxydants et la protection contre la lumière solaire

Aerenhouts Dirk, Barel Andre, Taeymans Jan, Clarys Peter, VUB Lisez l'article complet

Apports actuels en acides gras oméga-3... trop peu, ou vraiment trop peu?

Krishna Vyncke et Isabelle Sioen
Département de Médecine Sociale, Université de Gand FWO Vlaanderen, Bruxelles. Lisez l'article complet

Feu vert pour l'emploi des glycosides de stéviol comme édulcorant

Lisez l'article complet

Le Conseil Supérieur de la Santé relève ses recommandations pour la vitamine C

Lisez l'article complet

Seuls certains aliments et régimes alimentaires réduiraient le risque de maladies cardiovasculaires.

A. Mente et al. A systematic review of the evidence supporting a causal link between dietary factors and coronary heart disease. Arch Intern Med 2009;169(7):659-69

Poelman T. Bénéfice d'un régime méditerranéen en prévention primaire? Minerva 2009;8(5);60-1

Valdés J. et al. Secular trends in Energy intake and diet quality in a Mediterranean Population. Ann Nutr Metab 2009;54:177-83

Lisez l'article complet

Les céréales de petit-déjeuner et le lait: le nouveau supplément sportif?

Berardi J.M., Noreen E.E. and Lemon P. WR. Recovery from a cycling time trial is enhanced with carbohydrate-protein supplementation vs. isoenergetic carbohydrate supplementation. Journal of the International Society of Sports Nutrition. 2008;5:24.

Lisez l'article complet

Comparaison des régimes amaigrissants comportant différents pourcentages de lipides, de protéines et de glucides.

Department of Nutrition, Harvard School of Public Health, Boston, USA.
Lisez l'article complet

Effet radioprotecteur d'une consommation modérée de vin chez des patientes atteintes de cancer du sein

Les substances radioprotectrices comme l'amifostine sont fort coûteuses et provoquent de nombreux effets secondaires. Dès lors, des substances naturelles moins toxiques et moins chères méritent une attention accrue. Nous avons évalué les effets radioprotecteurs éventuels du vin dans la prévention de la toxicité cutanée chez des patientes atteintes de cancer du sein.
Lisez l'article complet

Combining energy and fluid

From Sports Nutrition Conference, 2008. Hydration what's new? A. Jeukendrup, University of Birmingham UK

Lisez l'article complet

L'impact du pain blanc congelé et grillé sur la glycémie

European Journal of Clinical Nutrition.

Lisez l'article complet

Un cachet simple "front-of-pack" facilitant les choix des aliments sains

 
The "Choices" programme: a simple front-of-pack stamp making healthy choices easy
 
Mariska Dötsch-Klerk PhD, Léon Jansen, PhD
Unilever Food and Health Research Institute, Unilever R&D Vlaardingen, Pays-Bas
Lisez l'article complet

Un virus bactériophage comme additif alimentaire

 

Un additif pourrait protéger de la Listeria monocytogenes, potentiellement mortelle

La Food and Drug Administration approuve le virus bactériophage comme additif nutritionnel

Lisez l'article complet